Anti inflammatoires et Peau = danger potentiel

Publié le 18 Janvier 2013

Un petit rappel : les anti inflammatoires (AINS) sont très souvent utilisés en automédication, notamment l'ibuprofène/nurofen®/Advil®/ spifen® ou l'aspirine.

La contre indication la plus connue est la "fragilité de l'estomac » ( antécédent d'ulcère, gastrite etc...)

Il y a bien sur d autres contre-indications : l'insuffisance rénale est plus fréquente qu’ on ne le croit ( voir les sur votre dernière prise de sang le taux de créatinine et la clairance calculée correspondante. Si cette clairance est en dessous de 60, méfiance ).

Si vous êtes déshydraté par une gastro entérite par exemple, prendre un AINS est illogique, car non seulement ce médicament est dangereux pour votre muqueuse digestive déjà bien perturbée, mais l’éventuelle déshydratation transitoire associée à cet AINS met en péril vos reins. De même attention à la prise d'AINS avant ou après une épreuve sportive intense car transpiration importante sans réhydratation régulière + AINS expose au même risque.

Une contre indication parait moins connue, et se doit d'être diffusée plus largement : ne pas prendre d’AINS en cas d’infection de la peau ( panari, onglé incarné infecté, impétigo, varicelle, abcés, erysipèle, furonculose… liste non exhaustive) au risque de complications locales voire générales très graves.

http://www.infectiologie.com/site/medias/enseignement/ECN/42-ECN-item_207.pdf

http://www.chirurgiedelamain.eu/pdf/e28.pdf

http://www.santetropicale.com/resume/5002.pdf

Il y a d'autres contre indications, la liste est immense, mais dans mon expérience je vois trop souvent de l'automédication AINS avec des infections cutanées, et des évolutions regrettables... d'où ce billet d'information ou de rappel.

Dr F Dussauze médecin généraliste 92 1 14562 9

Conflits d’intérêts : l’auteur n’a pas transmis de conflits d’intérêts concernant les données diffusées dans cette interview ou publiées dans la référence citée.

Cet article est issu d’une expérience de terrain, il existe d’autres produits, et d’autres protocoles de prise en charge

Rédigé par Dr Frédéric Dussauze

Publié dans #médicaments

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lina Cabasso 19/01/2013 20:30

Excellentes informations destinées aux habitués de l'automédication.... mais vont-ils lire cet article?Cela serait très souhaitable! LC